Actualités

                                                                                    25 août 2016

 

Envoi d'ordinateurs en République Démocratique du Congo

 

AIDONS et l'Association ManiemA de RDC ont signé une convention par laquelle AIDONS s'engage à faire un don de 5 ordinateurs à l'association travaillant dans la formation des jeunes congolais.

Les ordinateurs ont été remis, le 25 août 2015 à MM.Luungu George THABIZE, trésorier

et Saliboko Senga, responsable de la communication de l'association, au siège d'AIDONS.

 

 

                                                          Message du Président de ManiemA

 

Bonjour, Président,
Nous avons bien réceptionné le don en matériel informatique par le 
biais de notre Trésorier, monsieur Thabize Georges et notre Responsable des Relations publiques, monsieur Assumani Senga.
Au nom de tous les Membres, je tiens, de tout coeur, à vous en 
remercier indéfiniment.
Bien cordialement
Le Président
Muchukiwa wa Lubinga Nassor

                                                               

                                                                                                       

 

                                                                               10 décembre 2015

 Envoi d'ordinateurs aux Comores

AIDONS et l'Association DJUHA de Moroni ont signé une convention par laquelle AIDONS s'engage à faire un don de 5 ordinateurs à l'association comorienne pour lui permettre d'initier de jeunes écoliers à l'informatique. Les ordinateurs ont été remis, mi-décembre 2015, devant la mairie de La Celle Saint Cloud, à Mmes Oirda Youssoufa, Présidente de l’association Nadine Hassani, Trésorière.

 

ven.

18

mars

2016

Conférence sur le Co-développement France Maghreb

Le 18 mars prochain, AIDONS organise une conférence aux Mureaux sur le Co-développement France-Maghreb ayant pour thème la création d'entreprise en France et au Maghreb. 

 

Cette conférence sera l'occasion de présenter l'action d'AIDONS, de faire un bilan sur le projet d'accompagnement à la création d'entreprise en Tunisie porté par AIDONS depuis la fin de l'année 2012 et de s'intéresser aux différentes démarches à réaliser pour créer son entreprise. 

 

Seront présents à cette conférence l'équipe d'AIDONS, représentée par M. Chaker (président de l'association) et Charles Tourneux (chef du projet Tunisie) et M. Hantute, président de Salveterra, association oeuvrant pour la création d'entreprise dans les Yvelines depuis plus de 15 ans et partenaire d'AIDONS.

 

Le programme et disponible en téléchargement ci-dessous.

 

La réunion se tiendra dans la salle SRV au 24 avenue Paul Raoult 78130 Les Mureaux de 17h à 19h

 

 


Lire la suite 0 commentaires

ven.

25

sept.

2015

Edito : L'accueil et la formation des migrants, urgence et long terme. 

L’immigration des populations africaines d’abord puis du proche et moyen Orient, qui depuis de nombreuses années cherchent à fuir des conditions de vie difficiles, constitue un enjeu politique important en Europe.

 

Les évènements dramatiques de ces derniers mois en Méditerranée, mis en scène par les médias du monde entier, nous interpellent sur les réponses immédiates et à plus long terme à apporter à ces phénomènes migratoires.

 

Face à l’arrivée massive de ces populations, l’Europe a montré, une fois encore, ses hésitations et ses contradictions en ne parvenant pas à proposer une politique d’accueil faisant l’unanimité des pays membres. Les pays de l’Europe de l’est refusant le principe des quotas.

 

Si aujourd’hui, l’organisation de l’accueil et la répartition des migrants sur le territoire européen est la première des priorités, il est également indispensable de commencer à réfléchir à une politique sur le long terme pour faciliter l’intégration des migrants et pour créer les conditions d’une vie meilleure dans leurs pays d’origine.

 

Une des missions de l’Europe sera de permettre à ces migrants de se former, d’apprendre la langue du pays d’accueil et d’acquérir des compétences valorisables pour prendre part rapidement à la vie économique de chaque pays.

 

Ces activités de soutiens sont proposées par le monde associatif, il s’agit maintenant de leur donner les moyens de financer ces actions et de renforcer les dispositifs d’accompagnement destinés aux migrants et aux réfugiés. On pourrait ainsi imaginer des centres de formation proposant des cours de langues, un renforcement de l’employabilité, un accompagnement vers la création d’entreprise…

 

Par ailleurs, il semble indispensable de permettre aux migrants de conserver un lien avec le pays qu’ils ont quitté. Il faudra donc donner à la diaspora, une fois installée, les moyens de s’organiser pour exercer un rôle influent sur la destinée de leur pays.

1 commentaires

mer.

08

avril

2015

Quatrième Colloque annuel d'AIDONS: l'Algérie à l'honneur

Le 8 avril prochain AIDONS organise à la Mairie du IIIème arrondissement de Paris son quatrième colloque annuel. 


Cette année, il traitera du thème de la création d'entreprise et du codéveloppement économique en Algérie. Des entrepreneurs français et algériens viendront témoigner de leur expérience de la création d'entreprise en Algérie et des acteurs de la coopération franco-algériennes présenteront les résultats de leurs travaux de renforcement des liens économiques entre la France et l'Algérie. 

  

Le colloque débutera à 18h et se terminera vers 20h avec un verre de l'amitié. 

 

Vous trouverez ci-dessous le programme détaillé de cet événement.  


PROGRAMME COLLOQUE AVRIL 2015.pdf
Document Adobe Acrobat 355.3 KB

3 commentaires

mer.

11

févr.

2015

Edito: Le Maghreb un territoire d'opportunités

La crise économique qui frappe le monde depuis 2008 semble s’installer pour longtemps. Certains spécialistes pensent même que la croissance économique que les pays développés ont connue depuis plus de trente ans ne reviendra pas et prédisent un changement de modèle économique mondial marqué par la stagnation ou la décroissance.

 

Cette crise qui dure et qui inquiète – le taux de chômage reste élevé dans de nombreux pays à cause notamment du manque de débouchés pour écouler leur production - a donné lieu à un phénomène que l’Europe a connu par le passé : l’exode des jeunes. Nombreux sont ceux parmi eux qui s’expatrient à la recherche d’un espace économique dynamique où ils pourront trouver une activité à la mesure de leurs compétences : Canada, Australie, Etats-Unis, Chine, Brésil…

 

D’autres pays notamment en Afrique, en Amérique du sud ou en Asie connaissent le même phénomène d’expatriation (appelé migration) à cause de la faiblesse quantitative et qualitative de leur développement économique, faiblesse entretenu par la mauvaise gouvernance. On assiste cependant, dans certains pays, à des changements positifs plus ou moins accélérés sous l’effet d’une prise de conscience politique de plus en plus affirmée. Malgré tout, certains de ces pays, au PIB modeste, connaissent ou sont appelés à connaitre une croissance économique annuelle allant jusqu’à 10% grâce à des ressources naturelles immenses et à une jeunesse prête à prendre part à cette croissance.


Prenant en compte cette nouvelle dynamique, on pourrait imaginer, dans les années à venir, un « renversement » des flux migratoires et un retour au pays des migrants souhaitant saisir les opportunités offertes sur des territoires à forte croissance plutôt que de subir la stagnation des pays occidentaux. Cela serait l’occasion de développer leur carrière professionnelle, d’acquérir de l’expérience, de monter plus rapidement en responsabilité et de mettre à profit leur double culture. 

ven.

12

déc.

2014

Formation à la création d'entreprise à Tunis

Les 12 et 13 décembre derniers, AIDONS s'est rendu en mission en Tunisie avec ses porteurs de projets. Deux jours de rencontres ont été organisées pour proposer aux porteurs de projet des informations précieuses sur le processus de création d'une entreprise en Tunisie. 


Durant ces deux journées, des intervenants de qualité se sont succédés afin d'apporter des précisions sur des questions très spécifiques de la création d'entreprise. Ainsi la question des financements a été traitée par des représentants de la Banque Tunisienne de Solidarité et de la Banque de Financement des PME, la fiscalité tunisienne a été présentée par un représentant du bureau de contrôle impôts, les questions juridiques ont été abordées par un avocat d'affaires. Un représentant de l'APII est également venu présenter les incitations et les aides accordées pour la création d'entreprise dans le domaine industriel. 


Ces journées ont également été l'occasion pour nos porteurs de projet de rentrer en contact avec notre partenaire tunisien l'OMEDRH et de commencer à travailler directement avec eux à la constitution de leur dossier de création d'entreprise. Ainsi des rendez-vous individuels ont eu lieu pendant quelques heures et ont posé les bases d'une saine et espérons fructueuse relation de travail.


Lire la suite 0 commentaires

mar.

09

déc.

2014

Concours de l'entrepreneur Tunisien

Dans le cadre de son projet d’accompagnement à la création d’entreprise en Tunisie soutenu par le Ministère des Affaires Etrangères, le Conseil Général des Yvelines et l’ambassade de Tunisie en France, AIDONS lance en 2015 la première édition du concours de l’entrepreneur tunisien. A l’issue de ce concours, les meilleurs porteurs de projet tunisiens résidant en France et souhaitant développer une activité en Tunisie se partageront un prix d’une valeur totale de 3000 euros pour les assister dans la réalisation de leur projet.

 

Le concours est ouvert à tous les porteurs de projet tunisiens résidant en France suivis par l’association AIDONS ou par tous ceux qui souhaiteraient l’être (inscription au dispositif d’accompagnement à cette adresse 

 

Pour participer, les porteurs de projet doivent nous faire parvenir un business plan complet qui devra suivre les lignes directrices du modèle disponible sur notre site internet à la rubrique concours. Les dossiers devront nous être remis au plus tard le 25 mars 2015. Le jury de l’association composé d’anciens cadres et chefs d’entreprises se réunira début avril pour sélectionner les vainqueurs.

 

Sera notamment pris en compte par le jury l’impact du projet en termes de création d’emploi, le réalisme du projet, la qualité des prévisions et des études de marché ainsi que le potentiel de développement à long terme. La rapidité de la mise en œuvre du projet sera également prise en compte.

 

 

Les dossiers de participation sont à nous envoyer à l’adresse suivante : contact@aidons.eu en mentionnant Concours de l’entrepreneur tunisien en objet

 

Vous trouverez ci-dessous le dossier et les tableaux financiers à nous retourner dûment complétés.

 

Bonne chance à tous !

 

Lire la suite 0 commentaires

ven.

21

nov.

2014

Edito: l'associatif, à quand le renouveau ?

Le monde associatif vit une phase difficile de son histoire. La baisse des vocations et le tarissement des aides et subventions régulièrement rapportés par les médias ou constatés par les responsables d’associations en sont la preuve.

 

La crise économique mondiale qui sévit depuis plus de 5 ans a entrainé des difficultés de fonctionnement de milliers d’associations notamment celles qui travaillent dans l’aide au développement dans les pays défavorisés : le nombre de bénévoles a chuté drastiquement, les dons se raréfient et les budgets sont de plus en plus serrés.

 

Les appels à projet lancés par les bailleurs publics et privés habituels, jadis nombreux, diversifiés et aux dotations relativement importantes sont aujourd’hui plus rares. Les règles d’utilisation des subventions associés sont plus restrictives et les contrôle de ces subventions plus tatillons. La recherche de financement menée par les associations est devenue une préoccupation permanente ; elle est devenue une activité de plus en plus chronophage nécessitant parfois un salarié à temps plein. L’offre de prestation pour la recherche de financement a « explosé » depuis quelques années. Des bureaux spécialisés dans cette activité se sont multipliés et ces derniers tarifent parfois chèrement leurs interventions.

 

Face à cette nouvelle donne, de nombreuses associations réduisent leurs activités aussi bien sur le plan géographique que sur le plan du champ d’action.  Les conditions dans lesquelles elles interviennent deviennent difficiles : restriction sur les voyages pour rencontrer les partenaires à l’étranger et sur les achats de moyens et outils de travail, allongement des délais de réalisation…

 

L’espoir mis dans des solutions alternatives de financement comme le financement participatif tarde à se traduire par des résultats tangibles. Il devient alors de plus en plus difficile pour les associations de réaliser des projets innovants si elles ne disposent pas déjà d’une solide base de soutien.

 

Dans le même temps, les pouvoirs publics se reposent de plus en plus sur le secteur associatif pour assurer des missions d’intérêt général (dans le domaine du logement, de l’insertion, de l’aide aux personnes en extrême précarité, voire même du développement économique…). En cette période de rigueur ou d’austérité, on peut comprendre que le secteur associatif ne soit pas une priorité, cependant il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un des plus gros employeurs de France et que son action est indispensable au bon fonctionnement de notre société. Aussi, il serait peut-être temps de réfléchir à des nouveaux modes de financement afin de permettre aux associations de rester les fers de lance de l’innovation sociale qu’elles ont toujours été. 



0 commentaires

jeu.

18

sept.

2014

Conférence sur l'offre d'accompagnement à la création d'entreprise proposée aux Yvelinois

Le 18 septembre prochain, de 18h à 20h, AIDONS organise à La Celle Saint-Cloud une conférence sur les différents produits d'accompagnement à la création d'entreprise mis à la disposition de la population Yvelinoise pour l'aider dans le développement d'activités économiques en France ou à l'international. 

 

A l'occasion de cette conférence, seront présents des représentants des plus importantes structures d'accompagnement du département. Interviendront lors de cette conférence des structures telles que l'ADIE (Association pour le Droit à l'Initiative économique), la BGE Yvelines, Initiative AFACE Yvelines (Membre du réseau Initiative France), Yvelines Actives (membre du réseau France Active) et bien sûr AIDONS. 

 

Les différents intervenants présenteront les spécificités de leurs structures et détailleront le protocole d'accompagnement et les services financiers proposés aux porteurs de projet qui s'adressent à elles. 

 

Dans le cadre de cette conférence, AIDONS présentera son innovant dispositif binational d'accompagnement à la création d'entreprise destiné aux porteurs de projet souhaitant s'installer en Tunisie.  

 

La conférence se tiendra dans la salle Charles de Gaulle, face à l'hôtel de ville (près de la poste) au 14 avenue Charles De Gaulle, 78170 La Celle Saint Cloud (voir plan ci-dessous)

 

Le programme est disponible ci-dessous en téléchargement au format PDF.

 

Merci de nous faire part de votre participation en nous contactant à l'adresse suivante: contact@aidons.eu 

 

A bientôt!

Lire la suite 1 commentaires

mer.

20

août

2014

AIDONS et l'OMEDRH mobilisent la diaspora autour de la création d'entreprise en Tunisie

Cet été, AIDONS et l'OMEDRH ont participé à plusieurs événements en Tunisie afin de sensibiliser la diaspora tunisienne à la création d'entreprise en Tunisie. 


En effet, à l'occasion du Forum des Investissements en Juin, AIDONS s'est rendu à Tunis et a participé à plusieurs ateliers de réflexion sur les orientations à prendre afin de renforcer l'attractivité de la Tunisie pour les investisseurs étrangers. 


Cette mission en Tunisie a également permis à AIDONS de travailler sur le terrain avec deux porteurs de projets qu'elle accompagne et de renforcer nos contacts avec les autorités tunisiennes. 

Lire la suite 16 commentaires

mar.

01

juil.

2014

Edito : l’État-l'université-l'entreprise-l'association : la chaîne d'union pour le développement économique.

Il semble que la crise économique soit installée pour longtemps dans un grand nombre de pays entrainant avec elle chômage, migration et souffrance de millions d’individus.

 

Les autorités des pays concernés sont engagées en permanence dans une lutte sans merci contre ces situations pénibles et douloureusesque subissent les personnes aux revenus limités ou inexistants. Dans ce combat incertain, toute tentative heureuse est la bienvenue, toute initiative prometteuse est à prendre.

 

L’Etat, l’université, l’entreprise, les associations ont tous un rôle à jouer : « inventer » des dispositifs permettant la relance et l’emploi, former des compétences, embaucher ces compétences pour produire et enfin accompagner et aider ceux qui sont en panne d’insertion économique.

 

Dans son domaine d’action, l’association, AIDONS participe et veut participer davantage à la création d’emplois et de richesses. Nous proposons la mise en commun de moyens juridiques, professionnels, matériels, intellectuels et financiers au service des porteurs de projet de création d’entreprise, dans le cadre d’un dispositif appelé : portage d’entreprise. Chaque acteur ayant un rôle à jouer.

 

L’Etat pour l’aspect juridique et financier

L’université et l’entreprise pour la formation de qualité et

L’association pour un accompagnement de proximité personnalisé.

 

Les entreprises candidates (entreprises-mères) au portage de petites entreprises (entreprises portées) s’engagent à accueillir des porteurs de projet sélectionnés par l’entreprise, l’université et l’association.

Les porteurs de projet sont ainsi formés à la culture et aux produits et services de l’entreprise qui les accueille. L’université intervient éventuellement pour des compléments de formation ponctuelle. L’association assure le suivi et l’accompagnement des porteurs de projet pendant et après leur « portage ».

 

L’entreprise-mère s‘engage également à passer la première commande de travaux et services à l’entreprise portée dès sa création.

 

La jeune entreprise peut ainsi bénéficier d’un « répit commercial » les premières semaines ou les premiers mois qui suivent sa création.

 

0 commentaires

lun.

12

mai

2014

Organisation d'une mission en Tunisie pour les porteurs de projet suivis par AIDONS

Lire la suite 0 commentaires

sam.

26

avril

2014

Compte-rendu colloque annuel d'AIDONS

Pour la troisième année consécutive, le colloque annuel d’AIDONS s’est déroulé dans le cadre prestigieux de la Mairie du Troisième arrondissement de Paris. Cette année, le public s’est pressé nombreux pour assister aux débats et c’est plus d’une soixantaine de personnes qui se sont rassemblées sous les boiseries second empire de la salle Odette Pilpoul.

 

 

Face au contexte économique difficile et potentiellement décourageant pour les porteurs de projets, AIDONS avait décidé d’orienter les discussions sur le thème du financement de la création d’entreprises en France et au Maghreb. L’objectif de cette orientation étant de montrer que, malgré l’aridité du climat économique actuelle, il existe toujours des sources de financement et que de nombreux organismes bataillent pour proposer des solutions innovantes aux entrepreneurs. 

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

24

avril

2014

AIDONS/MAIRIE DE PARIS - Colloque annuel 24 Avril 2014

AIDONS organise cette année son colloque annuel sur le thème : "LE FINANCEMENT DE LA CRÉATION D’ENTREPRISE EN FRANCE ET AU MAGHREB"

 

Ce colloque aura lieu le 24 Avril 2014, de 18h à 20h, à la Mairie du IIIème arrondissement de Paris (2, rue Eugène Spuller 75003 Paris. Métro : Temple)

 

Les différents thèmes annoncés sont : 

 

- Les différentes sources de financement de la création d'entreprise

- Le développement des plateformes de prêts d'honneur au Maghreb

- La Banque de Financement des PME en Tunisie

- Le financement islamique et la création d'entreprise

- Le financement participatif au service des diasporas

 

Ci-dessous, le programme en téléchargement.

 

 

Lire la suite 1 commentaires

lun.

31

mars

2014

Compte-rendu réunion AIDONS FIPA 25 mars 2014

Le 25 mars dernier, AIDONS a tenu en association avec la FIPA (Agence tunisienne de promotion des investissements étrangers) une réunion présentant les opportunités économiques en Tunisie ainsi que les mesures d'incitations favorisant la création d'entreprise en Tunisie. Dans le cadre de cette réunion, M. Ezzedine Jilliti, Délégué général de la FIPA a Paris a fait une courte présentation de la situation économique tunisienne et s'est ensuite prêté à une séance de questions-réponses avec les porteurs de projets et les membres d'associations qui avaient fait le déplacement. 


Pendant près de trois heures, les participants ont ainsi pu discuter entre autres du code de l'investissement tunisien, des incitations douanières, de l'importance de travailler avec des contrats et ont pris connaissance de diverses structures institutionnelles tunisiennes susceptibles de les aider dans la construction et le développement de leur projet d'entreprise. 

 

La réunion s'est conclue par un chaleureux verre de l'amitié où tous les participants ont pu faire connaissance et partager leurs anecdotes relatives à leurs activités de porteurs de projet. 

Lire la suite 2 commentaires

mar.

25

mars

2014

Organisation d'une réunion avec la FIPA le 25 mars 2014 à Paris

Le 25 Mars prochain, AIDONS propose, en partenariat avec la FIPA (agence pour la promotion des investissements étrangers en Tunisie, une réunion d'information/formation destinée à présenter aux porteurs de projet les opportunités économiques présentes dans la Tunisie d'aujourd'hui ainsi que les différentes politiques d'incitation mises en oeuvre par l'Etat tunisien pour favoriser l'implantation d'entreprises en Tunisie. 

 

Créée en 1995 sur les bases de l'ancienne Directions de la Promotion des Investissements, la FIPA oeuvre depuis lors à "mettre en oeuvre la politique de promotion du gouvernement relative à la promotion, dans le cadre des plans de développement économique et social, de l'investissement extérieur en Tunisie dans tous les secteurs et au développement des actions de partenariat entre les opérateurs locaux et leurs homologues étrangers"(art.2 loi 95-19).

 

Ses missions consistent en Tunisie à identifier les créneaux compétitifs d’investissement, à organiser des manifestations de promotion générale et sectorielle sur l’investissement et le partenariat, à collecter et transmettre l’information nécessaire pour lancer des affaires en Tunisie, à accueillir et encadrer les investisseurs dans leurs visites d’affaires, à aider à chercher les meilleurs sites d’implantation et à assister le promoteur étranger tout au long de la vie de son projet. 

 

En France, la FIPA propose de répondre à toutes les questions relatives à l’environnement des affaires en Tunisie, de mettre à la disposition des intéressés une documentation spécialisée, d'aider les promoteurs à identifier des partenaires tunisiens dans les secteurs qui les intéressent et d'arranger et planifier les visites d’affaires en collaboration avec les organisations professionnelles en Tunisie. 

 

La réunion du 25 mars s'articulera autour d'une courte présentation et laissera une grande place aux questions-réponses afin de créer un cadre dynamique d'échange et de partage. A l'issue de cette réunion, des rencontres individuelles avec le délégué général de la FIPA seront possibles. 

 

Si vous êtes intéressé par cette réunion et si vous souhaitez y participer, merci de vous inscrire en envoyant un mail à l'adresse contact@aidons.eu

 

La réunion se tiendra le 25 mars de 14h à 18h à la Mairie du IIIème arrondissement de Paris. 2 rue Eugène Spuller, 750003 Paris. 

 

Plus d'infos sur la Fipa sur www.investintunisia.com 

 

Quelques documents très intéressants édités par la FIPA : 

 

Lire la suite 1 commentaires

dim.

15

déc.

2013

Compte-rendu du colloque d'AIDONS à Tunis

C’est dans le cadre flambant neuf du siège de l’association ENDA-interarabe, numéro un de la microfinance en Tunisie, en présence du représentant de l’ambassade de France (M. Le directeur de l’Institut français), et face à une salle comble composée de porteurs de projets, d’entrepreneurs et des acteurs essentiels de la création d’entreprise, que s’est déroulé le colloque organisé par AIDONS et son partenaire l’OMEDRH à l’occasion du lancement officiel en Tunisie du projet « Codéveloppement, Entreprenariat et Solidarité France-Tunisie ». 

 

Après quelques propos liminaires de M. Nagazi, président de l’OMEDRH, de M. Cracknell, président d’ENDA-interarabe et de M. Chaker, président d’AIDONS, M. Patrick Flot, Directeur de l’Institut Français en Tunisie, nous a fait l’honneur de prononcer le discours d’ouverture du colloque. Lors de son intervention, M. Flot a tenu à souligner l’engagement des pouvoirs publics français auprès de la Tunisie dans la lutte pour le redressement de l’économie tunisienne. Il a également affiché son soutien au projet d’AIDONS en se réjouissant notamment de la volonté de l’association de contribuer au développement les régions les plus déshérités du pays. 

 

Lire la suite 0 commentaires

sam.

14

déc.

2013

AIDONS organise son premier colloque à Tunis le 14 décembre prochain

Dans le cadre de son projet de son projet d'accompagnement à la création d'entreprise destiné à la diaspora tunisienne résidant en France, AIDONS organise son premier colloque en Tunisie.

 

Ce colloque, organisé en partenariat avec notre association partenaire l'OMEDRH, et sous le patronnage de l'ambassade de France, se tiendra le Samedi 14 Décembre de 14h à 18h dans les locaux d'ENDA Inter-Arabe à Tunis et aura pour thème : Codéveloppement, entrepreneuriat et solidarité France-Tunisie. 

 

Plusieurs intervenants de qualité se succèderont à la tribune et lors de tables rondes afin de traiter notamment des questions suivantes:

- l'économie sociale et solidaire

- les mécanismes de création d'entreprise

- le financement des entreprises en création

- l'aide apportée aux diasporas dans le domaine de la création d'entreprise.

 

Ce colloque sera également l'occasion de présenter les principaux axes de la politique de codéveloppement franco-tunisienne et de présenter le projet d'AIDONS aux acteurs tunisiens de la création d'entreprises. 

 

Pour en savoir plus, téléchargez le programme du colloque en cliquant sur le lien ci-dessous.

Lire la suite 0 commentaires

lun.

30

sept.

2013

AIDONS aux premières assises de la finance participative

Le 30 septembre dernier, AIDONS s’est rendu au Ministère de l’économie et des finances en vue de participer aux premières assises françaises de la finance participative. Inaugurée par Fleur Pellerin, Ministre déléguée chargée des PME, de l’innovation et de l’économie numérique, ces assises ont été l’occasion de faire un point sur le développement des plateformes de financement participatif (ou crowdfunding) en France. 

Lire la suite 2 commentaires

mar.

17

sept.

2013

Edito: Le pouvoir associatif, outil de développement solidaire

Pendant longtemps, l’assistance aux populations, démunies, défavorisées, isolées, malades ou persécutées à l’international a été l’œuvre d’organisations cultuelles ou laïques fonctionnant sur la base du système associatif. Actives grâce à l’implication de leurs membres, sympathisants et bénévoles et financées grâce à la générosité de la population, ces dernières ont pu bénéficier d’un apport plus important de capitaux en recevant des subventions issues de fonds publics ou privées en provenance d’organismes souhaitant associer leur nom à des actions de « haute valeur morale ».

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

29

août

2013

AIDONS à Marseille

Le 29 Août dernier, AIDONS s’est rendu à Marseille afin de rencontrer des acteurs du développement de la zone Euroméditerranée pour renforcer notre projet de soutien à la création d’entreprise en Tunisie. 

Lire la suite 1 commentaires

lun.

29

juil.

2013

Rappel: Les inscriptions au dispositif d'accompagnement sont toujours ouvertes

Nous souhaitons vous rappeler qu'il est toujours possible de vous inscrire au dispositif d'accompagnement à la création d'entreprises en Tunisie proposé par AIDONS.

 

Si vous souhaitez y prendre part, remplissez le formulaire d'inscription à cette adresse et nous vous contacterons rapidement afin de définir avec vous les modalités de l'accompagnement.

 

Vous êtes tunisien ou d'origine tunisienne, vous résidez en France et vous souhaitez créer une entreprise en Tunisie ? Vous avez besoin de conseils? D'une formation à la création d'entreprise?

N'hésitez plus et inscrivez vous !

 

 

14 commentaires

lun.

01

juil.

2013

Rencontre avec le Conseil Général de Seine-Saint-Denis

Le 26 Juin 2013, nous avons rencontré Mme DERKAOUI, chargée de projet au Service des Relations Internationales et de la Coopération Décentralisée, au sein du Conseil Général de Seine-Saint-Denis. 

De cette réunion nous pouvons vous faire parvenir les informations suivantes : 

- Le Conseil Général de Seine-Saint-Denis a des possibilités pour nous aider.

- Nous étudions la faisabilité d'un séminaire fin 2013 avec la communauté Tunisienne de ce département. 

 

A suivre. 

0 commentaires

sam.

01

juin

2013

Exposition/vente d’ordinateurs à La Celle Saint Cloud

L’association AIDONS organise une exposition/vente d’ordinateurs restaurés par une société employant des jeunes en insertion professionnelle.  
Différents modèles d’ordinateurs, portables et fixes, avec système d’exploitation Windows XP, seront présentés ; des spécialistes présents donneront les informations techniques à la demande.
Les personnes intéressées par l’achat d’un ordinateur pourront faire leur commande sur place. Les ordinateurs coûtent entre 80 et 350 euros suivant le modèle et sa configuration.

Samedi 1er Juin 2013 de 12h à 18h, salle Charles de Gaulle, face à la mairie.

 

1 commentaires

jeu.

25

avril

2013

Les jeunes et la création d'entreprise en Tunisie : état des lieux et perspectives

C’est devant un public intéressé que s’est tenu mercredi 24 avril le second colloque d’AIDONS, dans le cadre prestigieux de la Mairie du 3ème arrondissement de Paris. 

 

En présence d’invités de marque, les thèmes de l’emploi des jeunes et du codéveloppement franco-tunisien ont été débattus et des idées ont été lancées afin de trouver une réponse au problème du chômage qui avoisine aujourd’hui les 17%  en Tunisie selon les chiffres officiels (soit environ 660 000 personnes) mais qui touche en réalité près de 30% de la population dont de nombreux jeunes diplômés.

Lire la suite 0 commentaires

mer.

24

avril

2013

Aidons organise son deuxième Colloque

AIDONS organise la deuxième édition de son colloque sur le thème : "Le codéveloppement France-Tunisie, les jeunes et la création d'entreprise en Tunisie".

 

Ce colloque aura lieu à la Mairie de Paris, IIIème Arrondissement, le 24 Avril 2013 de 18h à 20h. 2 Rue Eugène Spuller, 75003 PARIS. Métro : Temple.

 

Les différents thèmes annoncés sont :

- La situation de l'emploi en Tunisie

- L'aide publique et l'emploi au Maghreb

- La création d'entreprise en Tunisie par les Tunisiens de l'étranger

- Entreprises et emplois

 

Pour en savoir plus, téléchargez le programme du colloque ici.

 

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

14

févr.

2013

Envoi d'ordinateurs au Maroc

AIDONS et l'Association d'Amezouj pour le développement et l'environnement, située à Errachidia, ont signé une convention par laquelle AIDONS s'engage à faire un don de 10 ordinateurs à l'association marocaine pour leur permettre d'initier de jeunes écoliers à l'informatique.

Lire la suite 0 commentaires

sam.

22

sept.

2012

Exposition/vente d’ordinateurs à La Celle Saint Cloud

L’association AIDONS organise une exposition/vente d’ordinateurs restaurés par une société employant des jeunes en insertion professionnelle.  
Différents modèles d’ordinateurs, portables et fixes, avec système d’exploitation Windows XP, seront présentés ; des spécialistes présents donneront les informations techniques à la demande.
Les personnes intéressées par l’achat d’un ordinateur pourront faire leur commande sur place. Les ordinateurs coûtent entre 80 et 350 euros suivant le modèle et sa configuration.

Samedi 22 septembre 2012 de 10h à 18h, salle Charles de Gaulle, face à la mairie.

Lire la suite 2 commentaires

jeu.

26

juil.

2012

Envoi d'ordinateurs en Tunisie

Dans le cadre de la convention signée entre AIDONS et l'Organisation Maghrébine pour les Etudes et Développement des Ressources Humaines, un envoi de 10 ordinateurs a été effectué le 26 juillet 2012 à Tunis.
Cette opération est destinée à aider les jeunes chômeurs en recherche d'emploi à s'initier et se former aux TIC.
Les organismes suivants ont contribué au succès de l'opération : Tunisair, Actifdps, Geodis Projets SAS. Qu'ils soient remerciés.

0 commentaires

mar.

20

mars

2012

Colloque : "Développement économique et emploi au Maghreb"

Le colloque, tenu le 20 mars 2012 à la mairie de Paris, 3ème arrondissement, a été un grand succès par le nombre et la qualité des intervenants et des participants.
Les intervenants ont mis en évidence le rôle primordial des Etats dans la lutte contre le chômage. Le rôle des entreprises a également été souligné, qui dépend des décisions économiques prises par les gouvernements.

Des représentantes d'associations travaillant en France et au Maghreb ont insisté sur la mobilisation des bonnes volontés qui rendent un service inestimable à ceux qui, privés de repères économique et social, veulent s'en sortir.

Un cocktail symapthique et convivial a permis aux participants de poursuivre les discussions autour du problème de l'emploi.

Lire la suite 0 commentaires

dim.

04

déc.

2011

La Méditerranée en 2030: Quelles propositions pour une meilleure convergence ?"

L'IPEMED (Institut pour la Prospective Economique du Monde Méditérranéen) a organisé un colloque de haut niveau sur "La Méditerranée en 2030: Quelles propositions pour une meilleure convergence?"
AIDONS a participé à cette manifestation qui se tenait dans les prestigieux locaux du siège de la Caisse des Dépôts, 15, Quai Anatole France à Paris.
Les participants étaient très nombreux et les interventions de haute volée.
Sont notamment intervenus :

  • Mme Elizabeth Guigou, ancien ministre,
  • M. Miguel Angel Morantinos, ancien ministre espagnol,
  • M. Yadh Ben Achour, juriste, ancien président de la haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution en Tunisie,
  • M. Abderrahman Hadj Nacer, ancien gouverneur de la Banque d'Algérie,
  • M. Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez


et d'autres personnalités émérites.

M. Jean-Louis Guigou, Délégué général et M. Meddeb, Président d'IPEMED ont, respectivement, ouvert et clôturé le colloque.

Il est ressorti des différentes interventions que la Méditerranée traverse des moments incertains: les lendemains peuvent ne pas être roses dans cette région et les conséquences pourraient être dramatiques pour les pays du sud mais également pour les pays du nord de la Mare Nostrum.

Devant le développement de grands blocs régionnaux économiques et politiques, les pays de la Méditerranée ont tout intérêt à créer leur propre groupe pour pouvoir espérer "exister".

0 commentaires

ven.

18

mars

2016

Conférence sur le Co-développement France Maghreb

Le 18 mars prochain, AIDONS organise une conférence aux Mureaux sur le Co-développement France-Maghreb ayant pour thème la création d'entreprise en France et au Maghreb. 

 

Cette conférence sera l'occasion de présenter l'action d'AIDONS, de faire un bilan sur le projet d'accompagnement à la création d'entreprise en Tunisie porté par AIDONS depuis la fin de l'année 2012 et de s'intéresser aux différentes démarches à réaliser pour créer son entreprise. 

 

Seront présents à cette conférence l'équipe d'AIDONS, représentée par M. Chaker (président de l'association) et Charles Tourneux (chef du projet Tunisie) et M. Hantute, président de Salveterra, association oeuvrant pour la création d'entreprise dans les Yvelines depuis plus de 15 ans et partenaire d'AIDONS.

 

Le programme et disponible en téléchargement ci-dessous.

 

La réunion se tiendra dans la salle SRV au 24 avenue Paul Raoult 78130 Les Mureaux de 17h à 19h

 

 


Lire la suite 0 commentaires

ven.

25

sept.

2015

Edito : L'accueil et la formation des migrants, urgence et long terme. 

L’immigration des populations africaines d’abord puis du proche et moyen Orient, qui depuis de nombreuses années cherchent à fuir des conditions de vie difficiles, constitue un enjeu politique important en Europe.

 

Les évènements dramatiques de ces derniers mois en Méditerranée, mis en scène par les médias du monde entier, nous interpellent sur les réponses immédiates et à plus long terme à apporter à ces phénomènes migratoires.

 

Face à l’arrivée massive de ces populations, l’Europe a montré, une fois encore, ses hésitations et ses contradictions en ne parvenant pas à proposer une politique d’accueil faisant l’unanimité des pays membres. Les pays de l’Europe de l’est refusant le principe des quotas.

 

Si aujourd’hui, l’organisation de l’accueil et la répartition des migrants sur le territoire européen est la première des priorités, il est également indispensable de commencer à réfléchir à une politique sur le long terme pour faciliter l’intégration des migrants et pour créer les conditions d’une vie meilleure dans leurs pays d’origine.

 

Une des missions de l’Europe sera de permettre à ces migrants de se former, d’apprendre la langue du pays d’accueil et d’acquérir des compétences valorisables pour prendre part rapidement à la vie économique de chaque pays.

 

Ces activités de soutiens sont proposées par le monde associatif, il s’agit maintenant de leur donner les moyens de financer ces actions et de renforcer les dispositifs d’accompagnement destinés aux migrants et aux réfugiés. On pourrait ainsi imaginer des centres de formation proposant des cours de langues, un renforcement de l’employabilité, un accompagnement vers la création d’entreprise…

 

Par ailleurs, il semble indispensable de permettre aux migrants de conserver un lien avec le pays qu’ils ont quitté. Il faudra donc donner à la diaspora, une fois installée, les moyens de s’organiser pour exercer un rôle influent sur la destinée de leur pays.

1 commentaires

mer.

08

avril

2015

Quatrième Colloque annuel d'AIDONS: l'Algérie à l'honneur

Le 8 avril prochain AIDONS organise à la Mairie du IIIème arrondissement de Paris son quatrième colloque annuel. 


Cette année, il traitera du thème de la création d'entreprise et du codéveloppement économique en Algérie. Des entrepreneurs français et algériens viendront témoigner de leur expérience de la création d'entreprise en Algérie et des acteurs de la coopération franco-algériennes présenteront les résultats de leurs travaux de renforcement des liens économiques entre la France et l'Algérie. 

  

Le colloque débutera à 18h et se terminera vers 20h avec un verre de l'amitié. 

 

Vous trouverez ci-dessous le programme détaillé de cet événement.  


PROGRAMME COLLOQUE AVRIL 2015.pdf
Document Adobe Acrobat 355.3 KB

3 commentaires

mer.

11

févr.

2015

Edito: Le Maghreb un territoire d'opportunités

La crise économique qui frappe le monde depuis 2008 semble s’installer pour longtemps. Certains spécialistes pensent même que la croissance économique que les pays développés ont connue depuis plus de trente ans ne reviendra pas et prédisent un changement de modèle économique mondial marqué par la stagnation ou la décroissance.

 

Cette crise qui dure et qui inquiète – le taux de chômage reste élevé dans de nombreux pays à cause notamment du manque de débouchés pour écouler leur production - a donné lieu à un phénomène que l’Europe a connu par le passé : l’exode des jeunes. Nombreux sont ceux parmi eux qui s’expatrient à la recherche d’un espace économique dynamique où ils pourront trouver une activité à la mesure de leurs compétences : Canada, Australie, Etats-Unis, Chine, Brésil…

 

D’autres pays notamment en Afrique, en Amérique du sud ou en Asie connaissent le même phénomène d’expatriation (appelé migration) à cause de la faiblesse quantitative et qualitative de leur développement économique, faiblesse entretenu par la mauvaise gouvernance. On assiste cependant, dans certains pays, à des changements positifs plus ou moins accélérés sous l’effet d’une prise de conscience politique de plus en plus affirmée. Malgré tout, certains de ces pays, au PIB modeste, connaissent ou sont appelés à connaitre une croissance économique annuelle allant jusqu’à 10% grâce à des ressources naturelles immenses et à une jeunesse prête à prendre part à cette croissance.


Prenant en compte cette nouvelle dynamique, on pourrait imaginer, dans les années à venir, un « renversement » des flux migratoires et un retour au pays des migrants souhaitant saisir les opportunités offertes sur des territoires à forte croissance plutôt que de subir la stagnation des pays occidentaux. Cela serait l’occasion de développer leur carrière professionnelle, d’acquérir de l’expérience, de monter plus rapidement en responsabilité et de mettre à profit leur double culture. 

ven.

12

déc.

2014

Formation à la création d'entreprise à Tunis

Les 12 et 13 décembre derniers, AIDONS s'est rendu en mission en Tunisie avec ses porteurs de projets. Deux jours de rencontres ont été organisées pour proposer aux porteurs de projet des informations précieuses sur le processus de création d'une entreprise en Tunisie. 


Durant ces deux journées, des intervenants de qualité se sont succédés afin d'apporter des précisions sur des questions très spécifiques de la création d'entreprise. Ainsi la question des financements a été traitée par des représentants de la Banque Tunisienne de Solidarité et de la Banque de Financement des PME, la fiscalité tunisienne a été présentée par un représentant du bureau de contrôle impôts, les questions juridiques ont été abordées par un avocat d'affaires. Un représentant de l'APII est également venu présenter les incitations et les aides accordées pour la création d'entreprise dans le domaine industriel. 


Ces journées ont également été l'occasion pour nos porteurs de projet de rentrer en contact avec notre partenaire tunisien l'OMEDRH et de commencer à travailler directement avec eux à la constitution de leur dossier de création d'entreprise. Ainsi des rendez-vous individuels ont eu lieu pendant quelques heures et ont posé les bases d'une saine et espérons fructueuse relation de travail.


Lire la suite 0 commentaires

mar.

09

déc.

2014

Concours de l'entrepreneur Tunisien

Dans le cadre de son projet d’accompagnement à la création d’entreprise en Tunisie soutenu par le Ministère des Affaires Etrangères, le Conseil Général des Yvelines et l’ambassade de Tunisie en France, AIDONS lance en 2015 la première édition du concours de l’entrepreneur tunisien. A l’issue de ce concours, les meilleurs porteurs de projet tunisiens résidant en France et souhaitant développer une activité en Tunisie se partageront un prix d’une valeur totale de 3000 euros pour les assister dans la réalisation de leur projet.

 

Le concours est ouvert à tous les porteurs de projet tunisiens résidant en France suivis par l’association AIDONS ou par tous ceux qui souhaiteraient l’être (inscription au dispositif d’accompagnement à cette adresse 

 

Pour participer, les porteurs de projet doivent nous faire parvenir un business plan complet qui devra suivre les lignes directrices du modèle disponible sur notre site internet à la rubrique concours. Les dossiers devront nous être remis au plus tard le 25 mars 2015. Le jury de l’association composé d’anciens cadres et chefs d’entreprises se réunira début avril pour sélectionner les vainqueurs.

 

Sera notamment pris en compte par le jury l’impact du projet en termes de création d’emploi, le réalisme du projet, la qualité des prévisions et des études de marché ainsi que le potentiel de développement à long terme. La rapidité de la mise en œuvre du projet sera également prise en compte.

 

 

Les dossiers de participation sont à nous envoyer à l’adresse suivante : contact@aidons.eu en mentionnant Concours de l’entrepreneur tunisien en objet

 

Vous trouverez ci-dessous le dossier et les tableaux financiers à nous retourner dûment complétés.

 

Bonne chance à tous !

 

Lire la suite 0 commentaires

ven.

21

nov.

2014

Edito: l'associatif, à quand le renouveau ?

Le monde associatif vit une phase difficile de son histoire. La baisse des vocations et le tarissement des aides et subventions régulièrement rapportés par les médias ou constatés par les responsables d’associations en sont la preuve.

 

La crise économique mondiale qui sévit depuis plus de 5 ans a entrainé des difficultés de fonctionnement de milliers d’associations notamment celles qui travaillent dans l’aide au développement dans les pays défavorisés : le nombre de bénévoles a chuté drastiquement, les dons se raréfient et les budgets sont de plus en plus serrés.

 

Les appels à projet lancés par les bailleurs publics et privés habituels, jadis nombreux, diversifiés et aux dotations relativement importantes sont aujourd’hui plus rares. Les règles d’utilisation des subventions associés sont plus restrictives et les contrôle de ces subventions plus tatillons. La recherche de financement menée par les associations est devenue une préoccupation permanente ; elle est devenue une activité de plus en plus chronophage nécessitant parfois un salarié à temps plein. L’offre de prestation pour la recherche de financement a « explosé » depuis quelques années. Des bureaux spécialisés dans cette activité se sont multipliés et ces derniers tarifent parfois chèrement leurs interventions.

 

Face à cette nouvelle donne, de nombreuses associations réduisent leurs activités aussi bien sur le plan géographique que sur le plan du champ d’action.  Les conditions dans lesquelles elles interviennent deviennent difficiles : restriction sur les voyages pour rencontrer les partenaires à l’étranger et sur les achats de moyens et outils de travail, allongement des délais de réalisation…

 

L’espoir mis dans des solutions alternatives de financement comme le financement participatif tarde à se traduire par des résultats tangibles. Il devient alors de plus en plus difficile pour les associations de réaliser des projets innovants si elles ne disposent pas déjà d’une solide base de soutien.

 

Dans le même temps, les pouvoirs publics se reposent de plus en plus sur le secteur associatif pour assurer des missions d’intérêt général (dans le domaine du logement, de l’insertion, de l’aide aux personnes en extrême précarité, voire même du développement économique…). En cette période de rigueur ou d’austérité, on peut comprendre que le secteur associatif ne soit pas une priorité, cependant il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un des plus gros employeurs de France et que son action est indispensable au bon fonctionnement de notre société. Aussi, il serait peut-être temps de réfléchir à des nouveaux modes de financement afin de permettre aux associations de rester les fers de lance de l’innovation sociale qu’elles ont toujours été. 



0 commentaires

jeu.

18

sept.

2014

Conférence sur l'offre d'accompagnement à la création d'entreprise proposée aux Yvelinois

Le 18 septembre prochain, de 18h à 20h, AIDONS organise à La Celle Saint-Cloud une conférence sur les différents produits d'accompagnement à la création d'entreprise mis à la disposition de la population Yvelinoise pour l'aider dans le développement d'activités économiques en France ou à l'international. 

 

A l'occasion de cette conférence, seront présents des représentants des plus importantes structures d'accompagnement du département. Interviendront lors de cette conférence des structures telles que l'ADIE (Association pour le Droit à l'Initiative économique), la BGE Yvelines, Initiative AFACE Yvelines (Membre du réseau Initiative France), Yvelines Actives (membre du réseau France Active) et bien sûr AIDONS. 

 

Les différents intervenants présenteront les spécificités de leurs structures et détailleront le protocole d'accompagnement et les services financiers proposés aux porteurs de projet qui s'adressent à elles. 

 

Dans le cadre de cette conférence, AIDONS présentera son innovant dispositif binational d'accompagnement à la création d'entreprise destiné aux porteurs de projet souhaitant s'installer en Tunisie.  

 

La conférence se tiendra dans la salle Charles de Gaulle, face à l'hôtel de ville (près de la poste) au 14 avenue Charles De Gaulle, 78170 La Celle Saint Cloud (voir plan ci-dessous)

 

Le programme est disponible ci-dessous en téléchargement au format PDF.

 

Merci de nous faire part de votre participation en nous contactant à l'adresse suivante: contact@aidons.eu 

 

A bientôt!

Lire la suite 1 commentaires

mer.

20

août

2014

AIDONS et l'OMEDRH mobilisent la diaspora autour de la création d'entreprise en Tunisie

Cet été, AIDONS et l'OMEDRH ont participé à plusieurs événements en Tunisie afin de sensibiliser la diaspora tunisienne à la création d'entreprise en Tunisie. 


En effet, à l'occasion du Forum des Investissements en Juin, AIDONS s'est rendu à Tunis et a participé à plusieurs ateliers de réflexion sur les orientations à prendre afin de renforcer l'attractivité de la Tunisie pour les investisseurs étrangers. 


Cette mission en Tunisie a également permis à AIDONS de travailler sur le terrain avec deux porteurs de projets qu'elle accompagne et de renforcer nos contacts avec les autorités tunisiennes. 

Lire la suite 16 commentaires

mar.

01

juil.

2014

Edito : l’État-l'université-l'entreprise-l'association : la chaîne d'union pour le développement économique.

Il semble que la crise économique soit installée pour longtemps dans un grand nombre de pays entrainant avec elle chômage, migration et souffrance de millions d’individus.

 

Les autorités des pays concernés sont engagées en permanence dans une lutte sans merci contre ces situations pénibles et douloureusesque subissent les personnes aux revenus limités ou inexistants. Dans ce combat incertain, toute tentative heureuse est la bienvenue, toute initiative prometteuse est à prendre.

 

L’Etat, l’université, l’entreprise, les associations ont tous un rôle à jouer : « inventer » des dispositifs permettant la relance et l’emploi, former des compétences, embaucher ces compétences pour produire et enfin accompagner et aider ceux qui sont en panne d’insertion économique.

 

Dans son domaine d’action, l’association, AIDONS participe et veut participer davantage à la création d’emplois et de richesses. Nous proposons la mise en commun de moyens juridiques, professionnels, matériels, intellectuels et financiers au service des porteurs de projet de création d’entreprise, dans le cadre d’un dispositif appelé : portage d’entreprise. Chaque acteur ayant un rôle à jouer.

 

L’Etat pour l’aspect juridique et financier

L’université et l’entreprise pour la formation de qualité et

L’association pour un accompagnement de proximité personnalisé.

 

Les entreprises candidates (entreprises-mères) au portage de petites entreprises (entreprises portées) s’engagent à accueillir des porteurs de projet sélectionnés par l’entreprise, l’université et l’association.

Les porteurs de projet sont ainsi formés à la culture et aux produits et services de l’entreprise qui les accueille. L’université intervient éventuellement pour des compléments de formation ponctuelle. L’association assure le suivi et l’accompagnement des porteurs de projet pendant et après leur « portage ».

 

L’entreprise-mère s‘engage également à passer la première commande de travaux et services à l’entreprise portée dès sa création.

 

La jeune entreprise peut ainsi bénéficier d’un « répit commercial » les premières semaines ou les premiers mois qui suivent sa création.

 

0 commentaires

lun.

12

mai

2014

Organisation d'une mission en Tunisie pour les porteurs de projet suivis par AIDONS

Lire la suite 0 commentaires

sam.

26

avril

2014

Compte-rendu colloque annuel d'AIDONS

Pour la troisième année consécutive, le colloque annuel d’AIDONS s’est déroulé dans le cadre prestigieux de la Mairie du Troisième arrondissement de Paris. Cette année, le public s’est pressé nombreux pour assister aux débats et c’est plus d’une soixantaine de personnes qui se sont rassemblées sous les boiseries second empire de la salle Odette Pilpoul.

 

 

Face au contexte économique difficile et potentiellement décourageant pour les porteurs de projets, AIDONS avait décidé d’orienter les discussions sur le thème du financement de la création d’entreprises en France et au Maghreb. L’objectif de cette orientation étant de montrer que, malgré l’aridité du climat économique actuelle, il existe toujours des sources de financement et que de nombreux organismes bataillent pour proposer des solutions innovantes aux entrepreneurs. 

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

24

avril

2014

AIDONS/MAIRIE DE PARIS - Colloque annuel 24 Avril 2014

AIDONS organise cette année son colloque annuel sur le thème : "LE FINANCEMENT DE LA CRÉATION D’ENTREPRISE EN FRANCE ET AU MAGHREB"

 

Ce colloque aura lieu le 24 Avril 2014, de 18h à 20h, à la Mairie du IIIème arrondissement de Paris (2, rue Eugène Spuller 75003 Paris. Métro : Temple)

 

Les différents thèmes annoncés sont : 

 

- Les différentes sources de financement de la création d'entreprise

- Le développement des plateformes de prêts d'honneur au Maghreb

- La Banque de Financement des PME en Tunisie

- Le financement islamique et la création d'entreprise

- Le financement participatif au service des diasporas

 

Ci-dessous, le programme en téléchargement.

 

 

Lire la suite 1 commentaires

lun.

31

mars

2014

Compte-rendu réunion AIDONS FIPA 25 mars 2014

Le 25 mars dernier, AIDONS a tenu en association avec la FIPA (Agence tunisienne de promotion des investissements étrangers) une réunion présentant les opportunités économiques en Tunisie ainsi que les mesures d'incitations favorisant la création d'entreprise en Tunisie. Dans le cadre de cette réunion, M. Ezzedine Jilliti, Délégué général de la FIPA a Paris a fait une courte présentation de la situation économique tunisienne et s'est ensuite prêté à une séance de questions-réponses avec les porteurs de projets et les membres d'associations qui avaient fait le déplacement. 


Pendant près de trois heures, les participants ont ainsi pu discuter entre autres du code de l'investissement tunisien, des incitations douanières, de l'importance de travailler avec des contrats et ont pris connaissance de diverses structures institutionnelles tunisiennes susceptibles de les aider dans la construction et le développement de leur projet d'entreprise. 

 

La réunion s'est conclue par un chaleureux verre de l'amitié où tous les participants ont pu faire connaissance et partager leurs anecdotes relatives à leurs activités de porteurs de projet. 

Lire la suite 2 commentaires

mar.

25

mars

2014

Organisation d'une réunion avec la FIPA le 25 mars 2014 à Paris

Le 25 Mars prochain, AIDONS propose, en partenariat avec la FIPA (agence pour la promotion des investissements étrangers en Tunisie, une réunion d'information/formation destinée à présenter aux porteurs de projet les opportunités économiques présentes dans la Tunisie d'aujourd'hui ainsi que les différentes politiques d'incitation mises en oeuvre par l'Etat tunisien pour favoriser l'implantation d'entreprises en Tunisie. 

 

Créée en 1995 sur les bases de l'ancienne Directions de la Promotion des Investissements, la FIPA oeuvre depuis lors à "mettre en oeuvre la politique de promotion du gouvernement relative à la promotion, dans le cadre des plans de développement économique et social, de l'investissement extérieur en Tunisie dans tous les secteurs et au développement des actions de partenariat entre les opérateurs locaux et leurs homologues étrangers"(art.2 loi 95-19).

 

Ses missions consistent en Tunisie à identifier les créneaux compétitifs d’investissement, à organiser des manifestations de promotion générale et sectorielle sur l’investissement et le partenariat, à collecter et transmettre l’information nécessaire pour lancer des affaires en Tunisie, à accueillir et encadrer les investisseurs dans leurs visites d’affaires, à aider à chercher les meilleurs sites d’implantation et à assister le promoteur étranger tout au long de la vie de son projet. 

 

En France, la FIPA propose de répondre à toutes les questions relatives à l’environnement des affaires en Tunisie, de mettre à la disposition des intéressés une documentation spécialisée, d'aider les promoteurs à identifier des partenaires tunisiens dans les secteurs qui les intéressent et d'arranger et planifier les visites d’affaires en collaboration avec les organisations professionnelles en Tunisie. 

 

La réunion du 25 mars s'articulera autour d'une courte présentation et laissera une grande place aux questions-réponses afin de créer un cadre dynamique d'échange et de partage. A l'issue de cette réunion, des rencontres individuelles avec le délégué général de la FIPA seront possibles. 

 

Si vous êtes intéressé par cette réunion et si vous souhaitez y participer, merci de vous inscrire en envoyant un mail à l'adresse contact@aidons.eu

 

La réunion se tiendra le 25 mars de 14h à 18h à la Mairie du IIIème arrondissement de Paris. 2 rue Eugène Spuller, 750003 Paris. 

 

Plus d'infos sur la Fipa sur www.investintunisia.com 

 

Quelques documents très intéressants édités par la FIPA : 

 

Lire la suite 1 commentaires

dim.

15

déc.

2013

Compte-rendu du colloque d'AIDONS à Tunis

C’est dans le cadre flambant neuf du siège de l’association ENDA-interarabe, numéro un de la microfinance en Tunisie, en présence du représentant de l’ambassade de France (M. Le directeur de l’Institut français), et face à une salle comble composée de porteurs de projets, d’entrepreneurs et des acteurs essentiels de la création d’entreprise, que s’est déroulé le colloque organisé par AIDONS et son partenaire l’OMEDRH à l’occasion du lancement officiel en Tunisie du projet « Codéveloppement, Entreprenariat et Solidarité France-Tunisie ». 

 

Après quelques propos liminaires de M. Nagazi, président de l’OMEDRH, de M. Cracknell, président d’ENDA-interarabe et de M. Chaker, président d’AIDONS, M. Patrick Flot, Directeur de l’Institut Français en Tunisie, nous a fait l’honneur de prononcer le discours d’ouverture du colloque. Lors de son intervention, M. Flot a tenu à souligner l’engagement des pouvoirs publics français auprès de la Tunisie dans la lutte pour le redressement de l’économie tunisienne. Il a également affiché son soutien au projet d’AIDONS en se réjouissant notamment de la volonté de l’association de contribuer au développement les régions les plus déshérités du pays. 

 

Lire la suite 0 commentaires

sam.

14

déc.

2013

AIDONS organise son premier colloque à Tunis le 14 décembre prochain

Dans le cadre de son projet de son projet d'accompagnement à la création d'entreprise destiné à la diaspora tunisienne résidant en France, AIDONS organise son premier colloque en Tunisie.

 

Ce colloque, organisé en partenariat avec notre association partenaire l'OMEDRH, et sous le patronnage de l'ambassade de France, se tiendra le Samedi 14 Décembre de 14h à 18h dans les locaux d'ENDA Inter-Arabe à Tunis et aura pour thème : Codéveloppement, entrepreneuriat et solidarité France-Tunisie. 

 

Plusieurs intervenants de qualité se succèderont à la tribune et lors de tables rondes afin de traiter notamment des questions suivantes:

- l'économie sociale et solidaire

- les mécanismes de création d'entreprise

- le financement des entreprises en création

- l'aide apportée aux diasporas dans le domaine de la création d'entreprise.

 

Ce colloque sera également l'occasion de présenter les principaux axes de la politique de codéveloppement franco-tunisienne et de présenter le projet d'AIDONS aux acteurs tunisiens de la création d'entreprises. 

 

Pour en savoir plus, téléchargez le programme du colloque en cliquant sur le lien ci-dessous.

Lire la suite 0 commentaires

lun.

30

sept.

2013

AIDONS aux premières assises de la finance participative

Le 30 septembre dernier, AIDONS s’est rendu au Ministère de l’économie et des finances en vue de participer aux premières assises françaises de la finance participative. Inaugurée par Fleur Pellerin, Ministre déléguée chargée des PME, de l’innovation et de l’économie numérique, ces assises ont été l’occasion de faire un point sur le développement des plateformes de financement participatif (ou crowdfunding) en France. 

Lire la suite 2 commentaires

mar.

17

sept.

2013

Edito: Le pouvoir associatif, outil de développement solidaire

Pendant longtemps, l’assistance aux populations, démunies, défavorisées, isolées, malades ou persécutées à l’international a été l’œuvre d’organisations cultuelles ou laïques fonctionnant sur la base du système associatif. Actives grâce à l’implication de leurs membres, sympathisants et bénévoles et financées grâce à la générosité de la population, ces dernières ont pu bénéficier d’un apport plus important de capitaux en recevant des subventions issues de fonds publics ou privées en provenance d’organismes souhaitant associer leur nom à des actions de « haute valeur morale ».

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

29

août

2013

AIDONS à Marseille

Le 29 Août dernier, AIDONS s’est rendu à Marseille afin de rencontrer des acteurs du développement de la zone Euroméditerranée pour renforcer notre projet de soutien à la création d’entreprise en Tunisie. 

Lire la suite 1 commentaires

lun.

29

juil.

2013

Rappel: Les inscriptions au dispositif d'accompagnement sont toujours ouvertes

Nous souhaitons vous rappeler qu'il est toujours possible de vous inscrire au dispositif d'accompagnement à la création d'entreprises en Tunisie proposé par AIDONS.

 

Si vous souhaitez y prendre part, remplissez le formulaire d'inscription à cette adresse et nous vous contacterons rapidement afin de définir avec vous les modalités de l'accompagnement.

 

Vous êtes tunisien ou d'origine tunisienne, vous résidez en France et vous souhaitez créer une entreprise en Tunisie ? Vous avez besoin de conseils? D'une formation à la création d'entreprise?

N'hésitez plus et inscrivez vous !

 

 

14 commentaires

lun.

01

juil.

2013

Rencontre avec le Conseil Général de Seine-Saint-Denis

Le 26 Juin 2013, nous avons rencontré Mme DERKAOUI, chargée de projet au Service des Relations Internationales et de la Coopération Décentralisée, au sein du Conseil Général de Seine-Saint-Denis. 

De cette réunion nous pouvons vous faire parvenir les informations suivantes : 

- Le Conseil Général de Seine-Saint-Denis a des possibilités pour nous aider.

- Nous étudions la faisabilité d'un séminaire fin 2013 avec la communauté Tunisienne de ce département. 

 

A suivre. 

0 commentaires

sam.

01

juin

2013

Exposition/vente d’ordinateurs à La Celle Saint Cloud

L’association AIDONS organise une exposition/vente d’ordinateurs restaurés par une société employant des jeunes en insertion professionnelle.  
Différents modèles d’ordinateurs, portables et fixes, avec système d’exploitation Windows XP, seront présentés ; des spécialistes présents donneront les informations techniques à la demande.
Les personnes intéressées par l’achat d’un ordinateur pourront faire leur commande sur place. Les ordinateurs coûtent entre 80 et 350 euros suivant le modèle et sa configuration.

Samedi 1er Juin 2013 de 12h à 18h, salle Charles de Gaulle, face à la mairie.

 

1 commentaires

jeu.

25

avril

2013

Les jeunes et la création d'entreprise en Tunisie : état des lieux et perspectives

C’est devant un public intéressé que s’est tenu mercredi 24 avril le second colloque d’AIDONS, dans le cadre prestigieux de la Mairie du 3ème arrondissement de Paris. 

 

En présence d’invités de marque, les thèmes de l’emploi des jeunes et du codéveloppement franco-tunisien ont été débattus et des idées ont été lancées afin de trouver une réponse au problème du chômage qui avoisine aujourd’hui les 17%  en Tunisie selon les chiffres officiels (soit environ 660 000 personnes) mais qui touche en réalité près de 30% de la population dont de nombreux jeunes diplômés.

Lire la suite 0 commentaires

mer.

24

avril

2013

Aidons organise son deuxième Colloque

AIDONS organise la deuxième édition de son colloque sur le thème : "Le codéveloppement France-Tunisie, les jeunes et la création d'entreprise en Tunisie".

 

Ce colloque aura lieu à la Mairie de Paris, IIIème Arrondissement, le 24 Avril 2013 de 18h à 20h. 2 Rue Eugène Spuller, 75003 PARIS. Métro : Temple.

 

Les différents thèmes annoncés sont :

- La situation de l'emploi en Tunisie

- L'aide publique et l'emploi au Maghreb

- La création d'entreprise en Tunisie par les Tunisiens de l'étranger

- Entreprises et emplois

 

Pour en savoir plus, téléchargez le programme du colloque ici.

 

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

14

févr.

2013

Envoi d'ordinateurs au Maroc

AIDONS et l'Association d'Amezouj pour le développement et l'environnement, située à Errachidia, ont signé une convention par laquelle AIDONS s'engage à faire un don de 10 ordinateurs à l'association marocaine pour leur permettre d'initier de jeunes écoliers à l'informatique.

Lire la suite 0 commentaires

sam.

22

sept.

2012

Exposition/vente d’ordinateurs à La Celle Saint Cloud

L’association AIDONS organise une exposition/vente d’ordinateurs restaurés par une société employant des jeunes en insertion professionnelle.  
Différents modèles d’ordinateurs, portables et fixes, avec système d’exploitation Windows XP, seront présentés ; des spécialistes présents donneront les informations techniques à la demande.
Les personnes intéressées par l’achat d’un ordinateur pourront faire leur commande sur place. Les ordinateurs coûtent entre 80 et 350 euros suivant le modèle et sa configuration.

Samedi 22 septembre 2012 de 10h à 18h, salle Charles de Gaulle, face à la mairie.

Lire la suite 2 commentaires

jeu.

26

juil.

2012

Envoi d'ordinateurs en Tunisie

Dans le cadre de la convention signée entre AIDONS et l'Organisation Maghrébine pour les Etudes et Développement des Ressources Humaines, un envoi de 10 ordinateurs a été effectué le 26 juillet 2012 à Tunis.
Cette opération est destinée à aider les jeunes chômeurs en recherche d'emploi à s'initier et se former aux TIC.
Les organismes suivants ont contribué au succès de l'opération : Tunisair, Actifdps, Geodis Projets SAS. Qu'ils soient remerciés.

0 commentaires

mar.

20

mars

2012

Colloque : "Développement économique et emploi au Maghreb"

Le colloque, tenu le 20 mars 2012 à la mairie de Paris, 3ème arrondissement, a été un grand succès par le nombre et la qualité des intervenants et des participants.
Les intervenants ont mis en évidence le rôle primordial des Etats dans la lutte contre le chômage. Le rôle des entreprises a également été souligné, qui dépend des décisions économiques prises par les gouvernements.

Des représentantes d'associations travaillant en France et au Maghreb ont insisté sur la mobilisation des bonnes volontés qui rendent un service inestimable à ceux qui, privés de repères économique et social, veulent s'en sortir.

Un cocktail symapthique et convivial a permis aux participants de poursuivre les discussions autour du problème de l'emploi.

Lire la suite 0 commentaires

dim.

04

déc.

2011

La Méditerranée en 2030: Quelles propositions pour une meilleure convergence ?"

L'IPEMED (Institut pour la Prospective Economique du Monde Méditérranéen) a organisé un colloque de haut niveau sur "La Méditerranée en 2030: Quelles propositions pour une meilleure convergence?"
AIDONS a participé à cette manifestation qui se tenait dans les prestigieux locaux du siège de la Caisse des Dépôts, 15, Quai Anatole France à Paris.
Les participants étaient très nombreux et les interventions de haute volée.
Sont notamment intervenus :

  • Mme Elizabeth Guigou, ancien ministre,
  • M. Miguel Angel Morantinos, ancien ministre espagnol,
  • M. Yadh Ben Achour, juriste, ancien président de la haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution en Tunisie,
  • M. Abderrahman Hadj Nacer, ancien gouverneur de la Banque d'Algérie,
  • M. Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez


et d'autres personnalités émérites.

M. Jean-Louis Guigou, Délégué général et M. Meddeb, Président d'IPEMED ont, respectivement, ouvert et clôturé le colloque.

Il est ressorti des différentes interventions que la Méditerranée traverse des moments incertains: les lendemains peuvent ne pas être roses dans cette région et les conséquences pourraient être dramatiques pour les pays du sud mais également pour les pays du nord de la Mare Nostrum.

Devant le développement de grands blocs régionnaux économiques et politiques, les pays de la Méditerranée ont tout intérêt à créer leur propre groupe pour pouvoir espérer "exister".

0 commentaires

2017

Jeudi 16 novembre                  2017

18 h à 19 h

 

INFORMATION SUR L'ACCOMPAGNEMENT

A LA CREATION D'ENTREPRISE

 

Sur inscription, par mail : contact@aidons.eu

 

 

25 octobre 2017

A 18h 30 à la mairie de Paris

Auditorium, hôtel de Ville

Paris 4ème

 

Relation

   France Algérie

 

27 septembre 2017

   Algérie en Mouvement! 

   du 27 au 30 septembre

 

Mercredi 27 septembre         18h30 - 22h

   à la Mairie du 2ème      arrondismt de Paris

17 mai 2017

A 18h 30 au CNAM

292, rue St Martin  Paris 3ème

 

Relation

   France Algérie

 

 

21 février 2017

A 18h 30 à la mairie du 3ème arrondissement de Paris

Relation

   France Algérie

 

 

18 et 19 février 2017

Hotel de Ville de Paris

 

 

2016

15 juin 2016

Le 15 juin 2016, AIDONS a déposé une demande de financement d'un projet en Algérie, dans le cadre du Paris Label Codéveloppement 2016.

 Le projet consiste en la création d'une maison de la jeune entreprise à Alger.

Notre projet n'a pas été retenu parce que l'association n'est pas domiciliée à Paris.

Ce sera chose faite pour 2017.

6 juin 2016

Le 6 juin 2016, AIDONS a déposé une demande de financement d'un projet en Algérie, dans le cadre du PRA/OSIM du Forim.

Le projet consiste en la création d'un centre d'accompagnement et de formation de porteurs de projet en Algérie.     Notre projet n'a pas été retenu. Nous attendons des explications.

18 mars 2016

 

Conférence sur le "Codéveloppement France-Maghreb" 

Salle SRV,

24 avenue Paul Raoult

Les Mureaux 

de 17 à 19h

 

En savoir plus >>

ACTUALITES

6 juin 2016